Comment écouter nos maux…et intégrer les émotions qu’ils révelent.

l'oeil de Dieu.

“ On ne peut pas résoudre un problème avec le même type de pensée que celle qui l’a créé. Einstein

Bonjour à tous !

Suite aux nombreuses réactions et commentaires qu’a suscité mon article sur l’aspect symbolique des maladies, et ne pouvant pas apporter à chacun une réponse personnalisée  à vos « bobos » du corps et de l’âme,  j’ai eu envie de vous faire « méditer » sur la signification de la douleur et sur le principe d’ auto-guérison.

Car, en effet, à la source de la maladie « chronique », quoi qu’en dise la médecine classique, il y a toujours un conflit, une tension intérieure ,un message caché.

Dans cette optique, le décodage biologique apporte une grande aide pour mettre du sens et des « mots » sur nos « maux ». Et beaucoup d’entre vous ont été étonnés de l’écho qu’a provoqué chez eux la lecture du sens caché de certaines maladies citées dans mon article.  » Oui, je me reconnais exactement dans ce que vous décrivez..mais comment guérir ? » Beaucoup ont réagi en me demandant « le mode d’emploi » pour « ne plus souffrir ».

C’est vrai que lorsqu’on « traine » un problème ou une douleur depuis plusieurs années, qu’on a fait « le parcours du combattant », de médecin en médecin, de thérapie en thérapie…et que le corps ne veut pas se taire..on se décourage, on cherche la « solution miracle » ou le thérapeute « sauveur ». C’est comme une course sans fin. Quand va s’arrêter ce calvaire ?

La vie est mouvement, et nos émotions viennent nous parler de notre humanité. Une personne sans émotions ne serait pas vivante. Les émotions nous traversent, et selon leur nature ( et en fonction de nos conditionnements), nous les vivons ou nous les refoulons. Nos systèmes d’éducation ( politesse, discrétion, cadre social à respecter…) ou nos principes spirituels ( cultiver la paix et l’amour du prochain ) nous formatent à ne pas exprimer nos émotions « négatives » comme la peur, la colère ou encore la tristesse.

Ces émotions refoulées s’engramment dans nos cellules et finissent par « nous ronger de l’intérieur » à petit feu, provoquant bobos ou pathologies plus ou moins graves, nous coupant des autres, et faisant de nous des « bombes à retardement » dans nos vies personnelles.

Comme je l’ai suggéré dans mon précédent article, selon moi, la guérison passe par « la reconnaissance et l’acceptation totale de la maladie ou de la problématique ». Tant que nous faisons « l’autruche », ou comme si de rien n’était, le corps continuera de « crier » d’une manière ou d’une autre. On le voit avec les récidives de cancer après le retrait d’une tumeur par exemple…

Cela demande de regarder authentiquement comment vous en êtes arrivés là.

Cela demande un espace de silence en vous.

lieu sacré

Même si vous trouvez un thérapeute ou un spécialiste de votre « bobo », allez-vous lui donner votre pouvoir ? Pensez vous vraiment que c’est un « parfait inconnu » qui va vous dire quoi faire ? Comment guérir ?

Les dernières découvertes en biologie, en épigénétique et en physique quantique montrent bien que nos pensées et nos émotions sont les principaux leviers de la transformation. Franck Kinslow, après plusieurs années de pratique de la chiropractie et de recherches sur les différents types de thérapies, a fini par découvrir que ce qui guérit vraiment et durablement, c’est « La Conscience pure ». Il a crée le Quantum Touch, qui consiste justement à « ne rien faire » ! ( à lire : la guérison quantique de F.Kinslow).

Pour le praticien, il suffit uniquement de « préparer intérieurement cet espace de guérison » et de se connecter à l’espace de la Conscience Pure pour remettre de l’ordre dans ce qui était en fait un chaos ( la maladie), un chaos cependant parfois nécessaire pour l’évolution de la personne. ( C’est le cas de Michael Brown ou de Byron katie, qui ont été très malades avant leur expérience d’éveil…)

Trop simple ?

Et pourtant, il existe bien  à l’intérieur de nous « un point zéro », un intervalle de « vide »…ou tout EST possible.

J’ai choisi pour ma part l’outil « massage » pour aider les personnes que j’accueille dans mon lieu à atteindre ce point zéro, à lâcher-prise, et à s’en remettre à cet espace de guérison.

Quand une émotion s’exprime, il ne s’agit ni de la contenir, ni de la refouler, ni de la déverser sur l’autre, mais simplement de l’identifier, de l’accepter, et de travailler avec.

Qu’est ce que ça veut dire…travailler avec ?

Je voudrais vous partager aujourd’hui cette vidéo de Michael Brown, ( à lire son livre : le processus de la Présence), à l’instar de Eckart Tolle ( Le pouvoir du moment présent ) qui éclaire cette question de la « transmutation de nos émotions », afin de les libérer , de les intégrer consciemment , de façon à devenir nos propres « médecins » et à « grandir en Conscience ».

N’hésitez pas à la regarder plusieurs fois et « infusez » !

Namasté

Chrystelle

http://www.youtube.com/watch?v=116H_XiZ5mU

Publicités

5 réflexions sur “Comment écouter nos maux…et intégrer les émotions qu’ils révelent.

  1. Tout à fait édifiante cette vidéo !
    J’aime cette réflexion sur notre recherche de bien être absolu… Une quête vaine, insensée… vouée à nous éloigner toujours plus de notre intériorité, de notre Moi Intime. Il ne s’agit plus d’affronter et/ou de cacher nos ÉMOTIONS mais de les ACCUEILLIR… ICI et MAINTENANT.
    Merci pour ce bel article pertinent… Et pour le lien ! Je suis d’accord. Il faut laisser infuser !!!
    Ce blog est une pépite. Merci Chrystelle

  2. Je suis tout-à-fait d’accord pour dire que ce sont nos émotions refoulées qui créent 90% de nos maladies. Une façon de se soigner est de prendre conscience de l’émotion qui a créé le mal et de l’extérioriser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s