Sommeil et Insomnie: les remèdes de l’Ayurveda

 

L’ayurveda recommande comme remède à l’insomnie :

De recevoir un massage abyangha relaxant une fois par mois.

De prendre de l’ASHWAGANDHA : En cas d’épuisement nerveux, de surmenage, de fatigue chronique, d’insomnie, d’anémie, de perte de mémoire ou maladies qui touchent la dégénérescence du cerveau, de convalescence, de faiblesse oculaire, de déficiences des tissus (sclérose en plaques, rhumatisme, stérilité masculine ou éjaculation précoce, paralysie, baisse de libido autant au féminin qu’au masculin…), débalancements menstruels, ménopause, glycémie.

Préparation : Faire bouillir 1 c. à tablede racines d’ashwagandha dans 1/2 verre d’eau + 1/2 verre de lait végétal avec des épices (cardamome + gingembre + cannelle) jusqu’à ce que cela réduise de moitié. En cas de fatigue chronique ou insomnie chronique : Ashwagandha + noix de muscade 

Si vous choisissez de la poudre d’ashwagandha, 1 c. à thé ( voir onglet produits ayurvédiques ici )

à prendre 2 fois par jour, 60 min avant les repas ou 2 h après le repas

  • Massez vous les pieds avant de vous endormir, cela permet de ralentir le système nerveux.
  • L’huile de massage avec des racines d’ashwagandha améliore les tissus, augmente la résistance et tonifie l’ensemble des tissus et le système nerveux.

source : https://yoyogiretreats.wordpress.com/2017/01/23/sommeilinsomnie-plante-adaptogene/

Bon repos !

Chrystelle

Slow living

« Je pense que la carence de sommeil ou le manque d’un sommeil reposant et satisfaisant est l’un des plus gros problèmes contemporains de la santé. Un sommeil reposant est le seul moyen de réparer le système nerveux.

Après trois jours consécutifs sans sommeil, la réponse de stress est si élevée et la réponse du système immunitaire, si basse que toute la santé est en danger. Le métabolisme ne conçoit pas qu’on se mette dans une situation aussi stressante sans être soumis à des conditions de vie menaçantes. Alors même que le corps est complètement épuisé, il va garder comme priorité de rester hypervigilant tout simplement parce que, dans l’histoire de l’évolution de notre espèce, la seule condition qui requiert une telle réponse est d’être poursuivi par un prédateur. Le moindre bruit active un signal d’alarme – pour éviter une menace potentielle – la branche d’un arbre qui frotte sur le…

View original post 756 mots de plus